Avis Film : Massacre au Palais du rire

Titre original :   The Funhouse Massacre
Genre :  Comédie Horrifique
Réalisateur :   Andy Palmer
Scénario :   Ben Begley
Producteur :  Warner Davis
Acteurs :  Robert Englund, Jere Burns, Candice de Visser,…
Date de sortie : Novembre 2015
Durée :  90 minutes
Diffuseur :  Netflix

Résumé :

Après s’être évadés d’un asile psychiatrique secret, six serials killers débarquent dans une fête foraine à Halloween, où ils commencent à faire un carnage.

Mon avis :

Ah ! Un bon vieux film de série B avec Robert Englud (acteur principal de « Freddy ») ! Bon, pour le coup, il n’apparaît que 5 minutes mais tu sais dans quoi tu te lances quand tu vois sa tête dans le casting. On sera dans le gore, l’exagération, le film pop-corn par excellence où tu ne dois pas te prendre la tête niveau scénario et intrigue. Par contre, pourquoi le mettre en tête d’affiche alors qu’il n’est pratiquement pas à l’écran sauf au début ? Surement une histoire de contrat…

En gros, des psychopathes légendaires sont retenus dans un asile « secret ». Bien entendu, ces derniers vont s’échapper (et de quelle manière ❤ ). Et quoi de mieux que de reprendre leur propre rôle dans un festival de l’horreur qui leur est destiné pour Halloween ? Coïncidence ? Je ne pense pas. Les acteurs incarnant les fameux tueurs en série vont très vite être « remplacés » par les originaux. Du coup, lorsque l’événement démarre, difficile pour les participants de faire la distinction entre mise en scène et tueries réelles.

Comme dit plus haut, c’est un film avec Robert Englud, de l’Horreur de série B. Du coup, il n’y a pas d’attente niveau scénaristique ou même au niveau du jeu des acteurs. C’est surjoué (parfois mal par-dessus le marché), certains personnages sont profondément décevants car on en attendait beaucoup plus de leur part (je regrette particulièrement qu’on ait mis en avant quelques tueurs et que les autres soient laissés sur le côté alors que le background était plutôt intéressant), il est présenté comme une comédie horrifique mais on cherche encore le côté comédie,… Bref, le genre de film où, si vous vous arrêtez quelques minutes pour analyser, vous serez vite fatigués de constater qu’il y a trop de points à relever et qui auraient pu être améliorés.

MAIS, encore une fois, ce n’est pas du tout le genre de film à regarder si on recherche la justesse et les jeux d’acteurs oscarisés. Prenez un bon paquet de pop-corn, ouvrez votre bière et regardez. La bonne vieille recette du slasher vu et revu mais qui, dans son contexte, reste toujours aussi efficace. Un côté old school avec des gerbes de sang artisanales qu’on apprécie toujours autant et où rien n’est épargné au téléspectateur. Les décors sont également sympas et nous mettent bien dans l’ambiance de chaque tueur en série avec ses spécificités. Dommage qu’ils n’aient pas été plus, ou mieux, utilisés.

Bon nombre de personnages sont des caricatures finies et on peut presque prévoir à l’avance qui s’en sortira ou non, quels événements vont se dérouler à tels moments,… si on est adepte du genre. Pas de surprise donc, mais quelques soubresauts satisfaisants qui font le taf et des massacres à gogo qui font plaisir car c’est clairement pour cela que l’on mate ce genre de film. Du coup, le long-métrage rempli son cahier des charges sans nous vendre un chef d’œuvre, mais ça c’était dans le contrat, donc pas de surprise. On retiendra les prestations de Candy De Visser en Dollface, sorte de sosie horrifique d’Harlez Quinn, qui sort vraiment du lot dans son jeu d’actrice et dans sa manière d’écorcher tout le monde avec son regard sadique, mais également Mars Crain, alias Rocco, qui n’aura aligné aucune ligne de dialogue de tout le film et qui pourtant aura jeté l’effroi sur tous avec sa stature de brute et sa capacité à briser un homme en deux sans effort.

Les + :

  • Un film d’Horreur avec Robert Englund. On sait ce qu’on va regarder, on sait que c’est de la série B mais que ce sera fun et qu’il y aura une certaine approche esthétique bienvenue.
  • On ne lésine pas sur les effets de sang et gore. Exactement ce qu’on veut dans ce genre de film.
  • Un decorum sympa ainsi qu’un background à l’histoire et aux personnages sympas. Une fois dédiée aux dits méchants qui se retrouvent dans leur propre rôle, c’est malin et ça marche bien.
  • Parfait pour une soirée entre potes avec chips, pop-corn et bière. Pas de prise de tête et chill complet.
  • Doll-Face, porte-étendard du film qui ne vole pas sa place de méchante principale. Un plus dans le casting.

Les – :

  • Jeux de de certains acteurs surjoué et pénible (le latino bizarre, le couple neuneu et le flic avec deux neurones), tandis que certains méchants n’ont pas été utilisés comme cela aurait dû être et son passés à côté de leur personnage. Dommage car il y avait matière à.
  • Mentionner « Comédie » horrifique. On cherche encore le côté comédie…
  • On termine le film avec le sentiment que, si cela avait pris en main par des gars avec l’ambition de faire plus que de la série B, ce long-métrage aurait pu être grandiose.

Conclusion :

Un slasher efficace, old scool et sanglant, parfait pour une soirée horrifique entre pote. Un film de série remplit de défauts, qui ne révolutionne certainement pas le genre, mais qui apporte un contexte vraiment intéressant pour la mise en scène (une foire horrifique où des acteurs jouent le rôle de psychopathes locaux, ces mêmes psychopathes qui reprendront leur propre rôle, apportant la confusion auprès des participants) et une Candy De Visser en Dollface qui se détache du reste pour nous offrir une belle prestation (celles des autres acteurs étant vraiment moyennes, mais on ne leur demande pas plus). Si vous n’êtes pas trop tatillon et que vous recherchez un film d’horreur pour Chill le soir avec un bon paquet de pop-corn, c’est le film qu’il vous faut. Si vous recherchez de l’esprit, de la cohérence et du très bon jeu d’acteurs, passez votre chemin.

Note

7/10

Bande-annonce

2 réflexions au sujet de « Avis Film : Massacre au Palais du rire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s