Il était une liste : Top 10 Spécial zombies (francophones)

zombie-1801470_960_720

Évasion Imaginaire est curieux et souhaite élargir ses connaissances livresques. Pour ce faire, le Blog va de temps en temps créer des listes thématiques pour vous proposer des lectures ciblées et ainsi peut-être vous faire (re)découvrir une belle panoplie de livres connus, lus ou non, ou dont vous ne soupçonniez peut-être pas l’existence. 

Pour démarrer cette nouvelle rubrique de « Il était une liste », votre serviteur a cherché s’il existait des listes du genre zombiesque francophone. Et il y en a. Mais elles englobent souvent les bandes dessinées en plus des romans et elles ne sont pas toujours à jour. Ici, je voulais surtout me concentrer sur le côté romans en lien avec un de nos plus vieux fantasme ; les zombies ! Juste avant les fêtes de fin d’années, un petit roman sur le thème des mangeurs de cervelle comme cadeau à votre belle-mère, à votre peste de sœur ou tout simplement à votre ami fan des films qui ont terrorisé toute une génération, il ne fait aucun doute que vous trouverez la personne idéale pour placer l’un de ces titres sous le sapin. 

un-horizon-de-cendres-513807

Titre, auteur et édition :

  • Un horizon de cendres (Jean-Pierre Andrevon), Éditions : Le Bélial’

Résumé :

Premier jour : Au loin, il y a votre voisin. Vous lui faites un signe. Jusqu’au moment où vous réalisez qu’il est décédé depuis des semaines…
Troisième jour : La télé enchaîne les émissions spéciales : partout dans le monde les morts reviennent. Apathiques, ils errent au royaume des vivants…
Cinquième jour : Paralysé de trouille et de dégoût, vous regardez votre femme serrer dans ses bras, au beau milieu de votre salon, une chose qui, un jour, fut sa mère…
Huitième jour : Votre femme vous a quitté après que vous avez réduit en cendres l’ignominie qu’elle appelait  » maman « .
Neuvième jour : La télé diffuse un reportage au cours duquel on voit une de ces choses dévorer un chat vivant… Ils sont désormais des millions et vous ne vous posez qu’une question : mon monde n’est-il pas désormais le leur ?

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode) 

  • 3,49/5 (171 notes)
  • 13,7/20 (52 notes)
  • 6,79/10 (34 notes)

—————————————————————————————————————————————–

le-club-des-punks-contre-l-apocalypse-zombie-971791

Titre, auteur et édition :

  • Le club des punks contre l’apocalypse zombie (Karim Berrouka), Éditions : ActuSF/J’ai lu

Résumé :

Paris n’est plus que ruines. Et le prix de la cervelle fraîche s’envole. Heureusement, il reste des punks. Et des bières. Et des acides. Et un groupe électrogène pour jouer du Discharge. Le Club des punks va pouvoir survivre à l’Apocalypse. Enfin, si en plus des zombies, les gros cons n’étaient pas aussi de sortie… Il est grand temps que l’anarchie remette de l’ordre dans le chaos ! Politiquement incorrect, taché de bière et de Lutte finale, Le Club des punks contre l’apocalypse zombie est un condensé d’humour salutaire.

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode)

  • 4,02/5 (149 notes)
  • 16,6/20 (71 notes)
  • 8,17/10 (35 notes)

—————————————————————————————————————————————–

la-nuit-a-devore-le-monde-1057577

Titre, auteur et édition :

  • La Nuit a dévoré le monde (Martin Page/Pit Agarmen), Éditions : Robert Laffont/J’ai Lu

Résumé :

Quand les hommes se transforment en zombies, et qu’un jeune écrivain se trouve seul confronté à cette violente apocalypse, il n’est finalement pas si surpris. Depuis longtemps l’homme a fait preuve de sa décadence et de sa cruauté. Aujourd’hui, un pas de plus dans l’abomination a été franchi : il est devenu un monstre anthropophage.
Face à cette nuit de cauchemar, tel Robinson sur son île, le jeune survivant s’organise. Il vit reclus dans un appartement et se croit un temps à l’abri, en dépit des attaques répétées des morts-vivants. Mais la folie de ce nouveau monde fait vaciller sa propre raison. Pour échapper au désespoir, il réapprend à vivre et à lutter. Armé d’un fusil, il découvre avec surprise qu’il peut tuer et qu’il a même un certain talent pour ça. En réinterrogeant son passé, il se livre aussi à une introspection sensible sur sa propre condition et les raisons de ses échecs passés. C’est son inadaptation à la société des hommes qui explique peut-être sa survie à cette fin du monde.

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode)

  • 3,7/5 (168 notes)
  • 16,1/20 (61 notes)
  • 7,4/10 (26 notes)

—————————————————————————————————————————————–

brainless-604159

Titre, auteur et édition :

  • Brainless (Jérôme Noirez), Éditions : Gulf Stream 

Résumé :

Jason, adolescent médiocre surnommé Brainless, habite Vermillion, petite ville du Dakota du Sud où la jeunesse s’ennuie. Tous les jours, Brainless se fait une injection de formol, pour ne pas pourrir.

Depuis qu’il est mort, étouffé par une ingestion massive de maïs, les deux hémisphères de son cerveau peinent à communiquer. Son estomac ne digère que de la viande crue. Il a cessé de dormir et de respirer.

En dehors de cela, son quotidien n’a pas beaucoup changé depuis qu’il est atteint du SCJH – le syndrome de coma homéostasique juvénile, une nouvelle maladie touchant les adolescents, de plus en plus répandue aux États- Unis – depuis qu’il est un zombie, autrement dit. Il lui arrive seulement, de temps à autres, de se deman­der quel goût a le cerveau humain. Mais parmi ses camarades de classe, certains ont des projets bien plus macabres.

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode)

  • 3,82/5 (117 notes)
  • 15,7/20 (84 notes)
  • 6,65/10 (23 notes)

—————————————————————————————————————————————–

pariz-864764

Titre, auteur et édition :

  • PariZ (Rodolphe Casso), Éditions : Critic

Résumé :

Dans un Paris ravagé par l’apocalypse zombie, trois clochards tentent de survivre, tapis dans les souterrains d’une station de métro. La Goutte, vieillard alcoolique au dernier degré, a déjà un pied dans la tombe. La Gâchette, originaire du Mozambique, est un ex-enfant soldat.
Quant à La Gobe, jeune teufeur frappé de débilité, il ne doit son salut qu’à Goa, son chien d’attaque et cerveau auxiliaire.
Dans les entrailles de la cité, ils rencontreront deux membres de la Restauration Française, en mission suicide pour un colonel putschiste qui a fait main basse sur l’Assemblée nationale. Si cette paire de nazillons s’imagine pouvoir sauver la ville lumière, les vagabonds poursuivent un objectif plus modeste : renflouer leur stock d’alcool.

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode)

  • 3,55/5 (30 notes)
  • 16,7/20 (10 notes)
  • 7,86/10 (8 notes)

—————————————————————————————————————————————–

l-evangile-cannibale-1080858

Titre, auteur et édition :

  • L’évangile cannibale (Fabien Clavel), Éditions : ActuSF

Résumé :

Aux Mûriers, l’ennui tue tout aussi sûrement que la vieillesse. Matt Cirois, 90 ans et des poussières, passe le temps qu’il lui reste à jouer les gâteux. Tout aurait pu continuer ainsi si Maglia, la doyenne de la maison de retraite, n’avait vu en rêve le fléau s’abattre sur le monde. Et quand, après quarante jours et quarante nuits de réclusion, les pensionnaires retrouvent la lumière et entrent en chaises roulantes dans un Paris dévasté, c’est pour s’apercevoir qu’ils sont devenus les proies de créatures encore moins vivantes qu’eux. Que la chasse commence…

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode) 

  • 3,67/5 (50 notes)
  • 14,9/20 (30 notes)
  • 7/10 (4 notes)

—————————————————————————————————————————————–

1-2-3-zombies-1038014

Titre, auteur et édition :

  • 1, 2, 3… Zombies ! (Bertrand Crapez), Éditions : Livr’S

Résumé :

Dans un village perdu du Jura, une étrange eau bleue est créée. Les habitants ne se doutent pas qu’elle s’apprête à déclencher une épidémie de zombies et à plonger le monde dans le chaos. Un roman à l’humour noir doublé d’un regard caustique sur le monde d’aujourd’hui.

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode) 

  • 4,54/5 (13 notes)
  • 17/20 (9 notes)
  • 8,8/10 (5 notes)

—————————————————————————————————————————————–

pandemie-l-effondrement-604381.jpg

Titre, auteur et édition :

  • Pandemie, L’Effondrement (Alexandre Lang), Éditions : CreateSpace (autoédition)

Résumé :

L’Apocalypse a pris forme. Elle se répand sur le monde comme une lame de fond, menaçant l’espèce humaine d’effondrement total. La France n’échappe pas à la tourmente. Elle doit réagir, trouver l’énergie et les moyens de se battre avant qu’il ne soit trop tard. Au-delà de son avenir, c’est aussi celui de l’Humanité qui se joue. Un plan est conçu. Les experts survivants, l’armée et les pilotes de Rafale sont mis à contribution. Mais les plans se déroulent rarement comme prévu. Et l’Homme reste le meilleur ennemi de l’homme.

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode) 

  • 3,95/5 (31 notes)
  • 17,2/20 (6 notes)
  • 8,75/10 (9 notes)

—————————————————————————————————————————————–

les-decharnes-une-lueur-au-crepuscule-712679

Titre, auteur et édition :

  • Les Décharnés : une lueur au crépuscule (Paul Clément), Éditions : autoédition

Résumé :

Provence. Une journée de juin comme une autre… jusqu’à ce que tout bascule dans l’horreur. Imaginez que tous vos repères quotidiens ne soient soudain plus que des résidus du passé. C’est la réalité que Patrick, un agriculteur misanthrope et vieillissant, doit dorénavant affronter dans tout ce qu’elle a de plus terrible. Et que va-t-il bien pouvoir faire de cette gamine qu’il vient de sauver de ces monstres qui errent dehors ? Sa vie vient de changer à tout jamais et pourtant ce n’est que le début…

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode) 

  • 3,98/5 (84 notes)
  • 16,3/20 (67 notes)
  • 7,88/10 (24 notes)

—————————————————————————————————————————————–

le-debut-de-la-faim-tome-1-1036630

Titre, auteur et édition :

  • Le début de la faim, tome 1 (Nil Borny), Éditions : autoédition

Résumé :

‘C’est la fin du monde ! On va tous y rester et crever dans d’atroces souffrances et… une bombe atomique me kiffe ?! La vie est vraiment fantastique !’

Un étrange phénomène se propage dans la capitale française et sa banlieue, transformant la majorité de la population en monstres avides de chair humaine. Pour une raison inconnue, certains survivants ne présentent aucun symptômes.
L’épidémie est vécue à travers les yeux de femmes et d’hommes que rien ne prédestinait à se rencontrer.
Mathieu, Natacha et Louis vont se croiser d’une manière bien singulière. Se croyant bien à l’abri, ils apprendront que les hordes de morts-vivants qui sillonnent les rues sont loin d’être leur seul problème.
Malgré eux, ils vont s’immerger jusqu’aux origines du mal.

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode) 

  • 4,75/5 (22 notes)
  • 17,2/20 (9 notes)
  • 8,57/10 (7 notes)


Bonus

  • Les contaminés (Yves-Marie Clément), Éditions : Scrineo
  • Les Survivants, tome 1 : L’Éveil (Nicolas Theraud), Éditions : autoédition
  • Projet Cornélia, tome 1 : Afflictions (Denis Labbé), Éditions : Séma
  • Toxic – épisode 1 Homo-Putridus (Stéphane Desienne), Éditions : Gephyre
  • Undead story (Isabelle Haury), Éditions : Litl’Book

Les rajouts des lecteurs

  • Jésus contre Hitler, tome 1 : Zombies nazis en Sibérie (Neil Jomunsi)
  • Wake the dead (Frédéric Czilinder)
  • Zombie Kebab (Olivier Saraja)
  • Nécropolitains (Rodolphe Casso)

Constatations

  • Tout d’abord, on peut constater qu’il y a une part non négligeable d’auteurs autoédités dans la sélection. On peut donc supposer que l’autoédition zombiesque a encore de beaux jours devant elle.
  • Les autoédités peuvent se targuer d’une réputation flatteuse, dépassant parfois les édités traditionnels en termes de lus et de cotes. Il n’y a pas de conclusion à tirer de cette remarque, sauf que les maisons d’éditions sont peut-être passées à côté de quelques pépites.
  • Les maisons d’éditions justement, elles sont nombreuses et variées. Il est appréciable de voir que beaucoup d’entre elles prennent le risque de lancer une histoire de zombie dans un marché submergé par les œuvres américaines, et souvent à raison.
  • L’humour semble faire partie intégrante de la culture francophone zombiesque. Au-delà d’un simple Survival de cowboy à la gâchette facile, les livres francophones se veulent également drôles et veulent faire passer des messages sociaux et politiques clairs.
  • Les héros, pour plusieurs œuvres, ne sont pas des trentenaires dans la force de l’âge. On est face à des jeunes, des hommes d’âge mûr pour ne pas dire vieux, des clochards, des punks,… Bref, tous ceux que la société semble parfois oublier dans ses décisions politiques, des « rébus » de la société qui vont apporter cette touche de comique développée un peu plus haut et qui vont rendre les récits atypiques par rapport à ce qui se fait au-delà de l’Atlantique.

Conclusion

Alors que les Walking Dead et autres films anglo-saxons étouffent un marché du zombie saturé par des clichés dont nos amis morts-vivants n’arrivent pas à se dépêtrer, les auteurs francophones essaient de tirer leur épingle du jeu en proposant une littérature plus légère, empreinte d’humour et de messages politiques, un peu à l’image d’une satire sociale finalement, avec l’utilisation de personnages atypique ou d’une couche sociale délaissée. Cette tendance humoristique semble prendre racine chez nos amis Ricains, en tout cas au niveau du cinéma (Z Nation, Shaun of the Dead ou encore Zombieland), mais pas encore au niveau de la littérature (quoique, je ne connais pas l’ensemble de la bibliographie anglo-saxonne donc bon, il peut y avoir des surprises). Le Made in France/Belgique semble manquer de visibilité mais pousse pour changer cette tendance avec de plusieurs éditeurs proposant au moins un titre de ce type. Les autoéditions, étonnamment nombreuses dans ce genre un peu boudé du grand public, s’en tirent plutôt bien avec des récits qui attirent l’attention et proposent des textes souvent de qualité. Le marché francophone du zombie propose bien plus qu’on ne le penserait, mais il n’a pas encore révolutionné le genre ou trouvé l’oeuvre majeure qui portera haut les couleurs francophones au-delà des territoires du Vieux Continent. Mais les qualités sont là et on a hâte de lire ce que vont donner les prochaines visions littéraires sur les zombies dans les années à venir. 

zombie-4659324_960_720

Voilà, j’espère que cette liste vous aura fait découvrir de probables futures lectures. Si vous connaissez d’autres titres sur le thème abordé, si vous avez déjà lu l’un ou l’autre titre de cette liste ou si vous désirez qu’un autre thème soit développé dans un futur article, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire ! 

À bientôt pour un nouvel épisode de « Il était une liste » 😉 

original.gif

 

15 réflexions au sujet de « Il était une liste : Top 10 Spécial zombies (francophones) »

  1. J’aime bien ce concept et les réflexions que tu y attaches. Je suis aussi contente de retrouver le roman de Bertrand dans ta liste qui est très bon selon mes standards. Et pourtant, j’aime pas du tout le genre zombie… Hâte de lire ton prochain top 10 😁

    Aimé par 1 personne

    1. Merci ^^
      Oui je trouve que faire une sélection pour dire dans faire une sans développer ça n’a pas grand intérêt. Après, je ne sais pas si je suis juste ou complet dans mes propos mais j’imagine que c’est un début ^^
      Oui je dois toujours lire celui de Bertrand j’ai honte ! Le problème de ce type d’articles, c’est qu’il y a tellement de possibilités (et des sites spécialisés ont déjà fait énormément de classements de ce type) que c’est pas si simple de choisir ^^

      Aimé par 1 personne

  2. J’ai eu une passe où je ne lisais que des romans de zombies, et tu m’a redonné envie de m’y remettre ! Si je connais la plupart des romans que tu cites, d’autres mériteraient grandement qu’on s’y attarde, et je risque d’aller en lire certain prochainement ! J’aime beaucoup le concept de faire des listes à thèmes afin de faire de jolies découvertes ! Bel article ! 😀

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s