PAL à ma main ! Spécial livres à relire (hors-série, première partie)

Évasion Imaginaire revoit un petit peu sa façon de présenter sa PAL (Pile À Lire). Comme pour la Wishlist, les articles proposeront quelques ouvrages, mais qui cette fois se trouvent dans la bibliothèque, ou dans la liseuse, et prennent désespérément la poussière. Pas d’ordre logique, pas de classement par auteur ou genre, juste le plaisir de vous faire découvrir, à vous chers lecteurs, une parcelle de mon univers livresque qu’il me reste à découvrir. En espérant avoir suffisamment d’années devant moi pour tous les lire ^^

Ici, un petit numéro spécial. Des livres que j’ai déjà lu mais il y a longtemps. Trop pour que je puisse pondre une critique objective et constructive mais qui ont malgré tout marqué mon passé de lecteur de l’Imaginaire et qu’il faudra que je relise absolument avec mon recul actuel.

eragon

Titre et auteur :

  • La saga d’Eragon (Christopher Paolini), éditions : Bayard Jeunesse

Résumé :

Un garçon…

Un dragon…

Une épopée…

Voilà bien longtemps que le mal règne dans l’Empire de l’Alagaësia… Et puis, un jour, le jeune Eragon découvre au cœur de la forêt une magnifique pierre bleue, étrangement lisse. Fasciné et effrayé, il l’emporte à Carvahall, le village où il vit très simplement avec son oncle et son cousin. Il n’imagine pas alors qu’il s’agit d’un œuf, et qu’un dragon, porteur d’un héritage ancestral, aussi vieux que l’Empire lui-même, va en éclore… Très vite, la vie d’Eragon est bouleversée. Contraint de quitter les siens, il s’engage dans une quête qui le mènera aux confins de l’Alagaësia. Armé de son épée et guidé par les conseils de Brom, le vieux conteur, Eragon va devoir affronter, avec son jeune dragon, les terribles ennemis envoyés par le roi dont la malveillance démoniaque ne connaît aucune limite.

Eragon n’a que quinze ans, mais le destin de l’Empire est désormais entre ses mains !

Pourquoi ?

Eragon, toute une épopée ! S’il y a bien une saga qui m’a plongé de pleins pieds dans le monde de la Fantasy moderne, c’est bien Eragon doublé de sa dragonne Saphira. J’ai lu la saga complète il y a bien une décennie et le souvenir du plaisir que j’avais pris en le lisant et intact et m’a vraiment donner l’envie d’aller plus loin dans la Fantasy. Bien que la saga souffre de nombreuses critiques concernant son manque d’originalité, ses innombrables péripéties ou le manque de complexité de ses personnages (en tout cas pour le tome 1), la saga jouit néanmoins d’une très solide réputation auprès du grand public. Facile à lire mais possédant également un worldbuilding et une mythologie solide tout en proposant une évolution constante à chaque livre, il est le parfait outil pour entrer de plein pieds dans les genres de l’Imaginaire. Le film n’a par contre rien à voir avec le livre et est, que l’on ait lu le livre ou non mais c’est pire en l’ayant lu, un véritable navet hollywoodien et n’a surement pas aidé les spectateurs à vouloir découvrir le récit écrit. Bref, pour les expérimentés, la saga risque peut-être de paraître un peu légère, mais pour les amateurs du genre ou pour les débutants, je pense qu’Eragon est la série au poil. Je me suis procuré le tout dernier bébé de l’auteur qui se situe juste après cette saga (La fourchette, la sorcière et le dragon) qui saura, je l’espère, combler mes attentes. En tout cas, il sera intéressant de relire chaque livre pour voir si j’en retirerai le même plaisir qu’avant. Pour l’anecdote, j’ai eu ma petite larme à la fin du dernier tome. Voilà, comme ça c’est dit…

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode) 

  • 3,88/5 ( 3448 notes) (Tome 1)
  • 16,3/20 ( 1295 notes)
  • 8,5/10 ( 2762 notes)

3183511181_1_2_S5MQoPS8

Titre et auteur :

  • La saga des Chevaliers d’Émeraude (Anne Robillard), éditions : Michel Lafon

Résumé :

Se déroulant dans un monde oublié et dans des temps lointains, cette épopée tumultueuse raconte l’histoire de Kira, l’enfant mauve conçue lors du viol de la Reine Fan par Amecareth, l’Empereur Noir. Les Chevaliers d’Émeraude devront mener de durs combats pour protéger cette petite fille, afin que s’accomplisse la prophétie qui verra la destruction d’Amecareth.

Apprenant que l’Empereur Noir s’apprête à envahir le continent de nouveau, le Roi d’Émeraude, soucieux de protéger tous les peuples d’Enkidiev, ressuscite un ancien ordre de chevalerie. Choisis pour leurs dons particuliers, dotés de pouvoirs magiques, les nouveaux Chevaliers d’Émeraude sont au nombre de sept: six hommes et une femme.

Au moment où les compagnons d’armes se disent enfin prêts à combattre, la Reine Fan de Shola demande audience à Émeraude 1er et lui confie Kira, alors agée de deux ans et encore inconsciente du rôle qu’elle sera appelée à jouer dans le futur des hommes. Ce jour-là, Wellan, le chef des Chevaliers, tombe profondément amoureux de la reine. Malheureusement, le Royaume de Shola subira les attaques féroces des dragons de l’Empereur Noir et tous les Sholiens, y compris la reine, seront, massacrés.

Le coeur brisé, Wellan devra organiser la défense d’Enkidiev et repousser les forces du mal…

Pourquoi ?

J’ai lu toute la saga des chevaliers d’Émeraude entre mes 18 et 21 ans, lorsque je terminais celle d’Eragon. J’ai pris énormément de plaisir également en lisant cette série de 12 tomes, mais peut-être pas autant que la saga précédente. En effet, les chevaliers d’Émeraude souffrent de nombreux défauts, notamment concernant de très nombreuses facilités. Les chevaliers s’en sortent très souvent grâce à des interventions qui arrivent à chaque fois à point nommé, et rarement avec de gros dommages. C’est manichéen à souhait et il y a également énormément de personnages, surtout sur la fin. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles je n’ai pas continué la suite, les Héritiers d’Enkidiev. Mais néanmoins, comme pour Eragon, c’est une excellente saga pour démarrer dans la Fantasy, dotée d’une écriture simple, d’un worldbuilding et d’une mythologie fouillés et de personnages attachants. La relecture sera peut-être un peu légère mais retrouver certains protagonistes auxquels je m’étais identifié par le passé sera une expérience savoureuse.

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode) 

  • 3,62/5 ( 1671 notes) (Tome 1)
  • 15,5/20 ( 775 notes)
  • 8,05/10 ( 1789 note)

 

Titre et auteur :

  • Martyrs (Oliver Peru), éditions : J’ai lu

Résumé :

Irmine et Helbrand, deux frères assassins descendant d’un ancien peuple guerrier, vivent dans les ombres de la plus grande cité du royaume de Palerkan. Alors qu’ils se croient à l’abri des persécutions dont ont souffert leurs ancêtres, leur passé sanglant les rattrape, sous les traits d’un borgne qui semble nourrir pour eux de sombres projets. Et tandis que la guerre menace d’embraser le monde, que les puissants tissent de noires alliances, ils vont devoir choisir un camp. Leur martyre ne fait que commencer…


Pourquoi ?

Martyrs est le livre qui m’a vraiment fait vibrer et donner le goût de la Fantasy adulte un peu sombre. Une belle écriture, des complots à gogo et une mythologie de l’univers très fouillée, plus un travail de différentes timelines poussé ainsi qu’une psyché des personnages approfondie, rajoutez à cela des combats splendides et des ajouts d’illustrations de grande qualité reprenant le jeu de tarot que l’on retrouve dans l’histoire ou reprenant les personnages que l’on découvre au fil du récit, et vous avez un livre complet, solide et original à souhait. Bref, un coup de cœur si vous n’aviez pas encore compris. En tout cas ce sont les souvenirs que j’en ai gardés lors de mes lectures et il est évident que j’ai hâte de me remettre à les lire, même si j’appréhende un peu les sentiments que je ressentirai en relisant. Mais si je devais citer une oeuvre sur laquelle je voudrais m’inspirer de part de style d’écriture, c’est celui-ci. De plus, le tome 2 est encore meilleur que le 1. Je désespère de lire un jour le tome 3 qui n’est toujours pas sorti et qui n’a pas l’air de vouloir se terminer, à cause d’un emploi du temps ultra chargé de l’auteur que j’ai eu la chance de rencontrer lors de mon premier Trolls&Légendes en 2015 si je m’en rappelle bien mais qui ne semble plus donner signe de vie depuis. Deux livres que je vous conseille fortement !

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode) 

  • 4,41/5 ( 199 notes) (Tome 1)
  • 18/20 ( 163 notes)
  • 8,64/10 ( 48 notes)

 

Titre et auteur :

  • Les Compagnons du Chaos (Luke Scull), éditions : Fleuve Éditions

Résumé :

Depuis que les Seigneurs Mages ont renversé les dieux, le monde est au bord du chaos. Les nouveaux tyrans se nourrissent de magie brute, produite par le cadavre de leurs adversaires déchus. Une guerre dévastatrice menace d’embraser tout le continent. Mais Davarus Cole, un jeune homme rebelle et vantard, ne l’entend pas de cette oreille. Bien décidé à renverser le Seigneur Salazar, qui règne sans partage sur la cité de Dorminia, il fait la connaissance de Brodar Kayne, un vieux guerrier des Highlands, lui- même ancien Mage. Chacun de leur côté, et surtout chacun à leur façon, ils vont se lancer à l’assaut du tyran…

Pourquoi ?

Je n’ai lu que le tome 1 et j’ai un excellent souvenir de ce début de saga qui, il me semble, ne possède pas le tome 3 traduit par chez nous, mais à vérifier. En tout cas, le tome était complexe dans les personnages ainsi que dans l’histoire. Un worldbuilding très travaillé et des psychologies très fouillées, on est loin de l’idée manichéenne que l’on retrouve généralement dans ce genre de récit. Les personnages possèdent 50 nuances de gris et leurs aventures ainsi que leurs ambitions seront aussi différentes que variées. Beaucoup de combats, de la gouaille à souhait et une histoire bien menée, c’est tout ce que l’on demande. En tout cas, c’est ce que j’ai ressenti à l’époque. J’espère avoir les mêmes émotions en le relisant. Dommage que cette histoire ne soit pas plus connue par chez nous.

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode) 

  • 3,68/5 ( 17 notes) (Tome 1)
  • 15,7/20 ( 11 notes)
  • 8,5/10 ( 4 notes)

Voilà, ce dernier épisode de ma PAL se termine, n’hésitez pas à partager vos commentaires si vous avez déjà lu l’un d’entre eux ou si vous les possédez dans votre bibliothèque mais que vous aussi ça tarde à être lu.

À la prochaine pour un nouvel article ^^

9 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Lutin82 dit :

    lu 3 sur 4…. Pas mal, hein ?
    le seul qui manque à mon tableau de chasse est la dernière saga.

    Le premier, je l’ai lu en tant que maman pour ma fille. Sympa dans ce cadre, désormais sans doute trop « jeunesse ».
    Les chevaliers d’2meraude, je m’en suis lassée assez vite. Cela tourne rapidement en rond et il y a un manque d’originalité. Sympathique quand on est jeune, ou jeune adulte, ensuite, l’expérience en fantasy te rattrape.
    Les martyrs… bon, bien trop classique, lu et relu. Même commentaire que plus haut.

    Il ya des sagas que nous avons lu assez plus tôt dans notre parcours de lecteur et qui nous ont marqué. Nous nous sommes régalés, éclatés, nous avons, ri, pleuré, frissonné, parfois hurlé. Il y a des moments forts attachés à ces émois de lectures. Les années passant, nos goûts associés à notre expérience plus prononcé, évoluent. Nos attentes s’accroissent tant en qualité narrative qu’en « originalité » d’intrigue, une relecture plus tard ne laisse pas forcément les mêmes sensations, et la déception est souvent de mise. Ces précieux souvenirs ne sont-ils pas plus important qu’une relecture?
    Personnellement, je regrette certaines d’entres elles, même beaucoup.

    Aimé par 2 personnes

    1. John Évasion dit :

      On m’avait déjà posé ce genre de question pour les jeux vidéos, je voulais rejouer avec ma PS2 et on m’a demandé si c’était une bonne idée, si j’avais pas peur que mes bons souvenirs d’avant soient effacés, mais non ça été une expérience vraiment intéressante. Pour les livres cités ici, je les relirai dans une optique vraiment d’analyse de blogueur, je crois avoir suffisamment de recul pour garder en tête le plaisir que j’ai eu avant même si la relecture sera peut-être décevante. On verra bien mais je crois que ça se tente.

      J'aime

  2. OmbreBones dit :

    J’ai lu Martyrs à sa sortie et j’en garde un souvenir vibrant. Hélas on ne risque pas d’avoir la fin de la saga de si tôt… C’est très frustrant. À ta place j’attendrais la sortie du 3 pour tout relire !

    Aimé par 1 personne

    1. John Évasion dit :

      C’est pire que frustrant. Je sais pas pourquoi il n’achève pas sa saga…

      J'aime

      1. OmbreBones dit :

        Pas l’inspi ? C’est difficile tu sais, j’ai eu énormément de mal à écrire le tome 3 des Légendes et ça aurait été plus facile d’abandonner en me disant tant pi. L’auteur considère peut être que c’est mieux comme ça je n’en sais rien :/

        J'aime

  3. MahaultMots dit :

    Je n’ai lu aucune des sagas que tu présentes ici, sauf le tome 1 de Martyrs. J’avais été tellement déçue de ne pas aimer. Même le twist de fin, pourtant complètement fou (et très réussi) ne m’a pas convaincu d’aller vers le deuxième.
    J’aime beaucoup ce que Lutin dit dans son commentaire : « Ces précieux souvenirs ne sont-ils pas plus important qu’une relecture? ». C’est une question que je me pose souvent lorsqu’une envie de relecture me taraude …

    Aimé par 1 personne

    1. John Évasion dit :

      Oh dommage que tu n’as pas accroché au tome 1, le 2 est encore meilleur. Concernant le commentaire de Lutin, comme je lui réponds, il faut garder du recul à la relecture, garder en tête le plaisir de lecture d’avant. L’expérience se tente je pense.

      Aimé par 1 personne

  4. Ah, Eragon ! Il m’a accompagnée durant toute mon adolescence ^^. J’avoue avoir peur de relire la saga, maintenant que j’ai passé l’âge du lectorat cible. En fait, je crains que mon regard d’adulte ne pointe tous les défauts que certains ont pu relever et qui sont passés totalement inaperçus, lors de ma première lecture.
    Par contre, je me souviens ne pas avoir aimé la fin du dernier volet. Pour moi, il comporte 200 pages de trop, comme si l’auteur retardait le moment de quitter son univers. Dommage !

    Pour ce qui est de Martyrs, j’ai très envie de me lancer dans la lecture de la saga, mais comme tu le dis, on désespère de voir un jour paraître le tome 3. Du coup, je préfère attendre, plutôt que de me frustrer avec une histoire inachevée :).

    Aimé par 1 personne

    1. John Évasion dit :

      Ah Eragon pas peur de le relire, je me rappelle du plaisir que j’ai eu en lisant les 4 (contrairement à toi, le 4 était le meilleur pour moi, comme quoi). Garder en mémoire le plaisir de lecture d’avant c’est le plus important je pense.
      Pour Martyrs je comprends ton point e vue. Après, pour avoir lu les 2 premiers tomes, je ne peux que te conseiller de démarrer, on verra si le tome 3 tombe un jour.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s