Wishlist – Épisode 8 (36 – 40)

Évasion Imaginaire revient pour un nouvel épisode sur son indomptable Wishlist. Car oui, un Blog a aussi des envies, des besoins livresques, une soif de découvrir insatiable.

l-ordre-des-moines-guerriers-ahkena-tome-1-sokar-284959

Titre, auteur et édition (souhaitée) :

  • L’ordre des moines-guerriers Ahkena, tome 1 : Sokar (Christian Boivin),
    Éditions : AdA

Résumé :

Sokar est un fermier de seize ans qui habite à Bohmstad avec ses parents adoptifs. Il rêve d’avoir une vie d’aventures et d’intrigues, tout en sachant que ce rêve lui est inaccessible. Jusqu’à ce qu’il croise Viggen, un maître de l’Ordre des moines-guerriers Ahkena, doué de facultés magiques.

À la suite de la mort des parents de Sokar, Viggen décide de l’emmener avec lui, car il découvre que le garçon possède également des facultés magiques, un prérequis essentiel pour être admis dans l’un des monastères. Sokar débute alors une nouvelle vie en tant qu’apprenti au Monastère forestier, où il apprend à maîtriser ses nouveaux pouvoirs.

Au fil des missions avec son maître, Sokar découvre qu’une sombre menace plane sur l’Ordre.

Pourquoi ?

Il s’agit ici d’un livre Fantasy tourné vers le Young Adult (mais pas trop), avec tout les clichés de la Fantasy réunit. Bon, pour le coup, je ne me serais pas retourné sur ce titre mais je me dis que de temps en temps, avoir dans sa PAL un livre qui reprend les bons vieux principes qui ont forgé la Fantasy, ça ne peut pas faire de mal. Sorte de « retour aux sources ». Après, les quelques notes qu’a obtenu ce livre sont encourageantes. Et le livre a été écrit par un canadien, donc peut-être qu’il aura une vision classique de la Fantasy mais légèrement différente de ce que nous, en Europe, avons l’habitude. Wait and see.

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode) 

  • 4,17/5 (6 notes)
  • 16/20 (4 notes)
  • 8,33/10 (3 notes)

les-royaumes-d-epines-et-d-os-tome-1-le-roi-de-bruyere-7121

Titre, auteur et édition (souhaitée) :

  • Les royaumes d’épines et d’os, Tome 1 : Le Roi de bruyère (Greg Keyes),
    Éditions : Fleuve Noir

Résumé :

Au royaume de Crotheny, tout semblait paisible depuis deux mille ans. Deux jeunes filles jouent dans les jardins luxuriants de la cité sacrée des morts. Fuyant un agresseur imaginaire, la jeune et téméraire princesse Anne découvre la crypte inconnue de son ancêtre, la légendaire reine Virgenye Dare.
Et non loin de là, dans les profondeurs de la forêt, alors qu’il enquête sur le massacre d’une famille innocente, le forestier du roi, Aspar White, tombe nez à nez avec une bête monstrueuse qui n’existait que dans les légendes et les cauchemars.
Au même moment, un jeune prêtre lettré entame son apprentissage de la nature du mal, grouillant sous la surface d’une terre apparemment paisible.
La famille royale est bientôt en proie à la terreur, confrontée à une trahison que seule la sorcellerie aurait pu accomplir. Crotheny, la nation la plus puissante de la planète, est en danger: le Roi de bruyère, annonciateur d’apocalypse, s’est éveillé de son sommeil.
Ainsi débute la geste des Royaumes d’épines et d’os, une saga épique de complots et de maléfices…

Pourquoi ?

Cela fait un moment que je souhaite me procurer un livre de ce Monsieur Keyes. J’ai notamment dans la Wishlist « l’Âge de Déraison » du même auteur. Ce livre-ci semble être porteur de promesses intéressantes et la quatrième de couverture donne clairement envie de se lancer à bras le corps dans cette saga. Les notes plutôt bonnes sont encourageantes et me donnent raison quant à mon intention de me procurer le bouquin. Mais vais-je le trouver ? C’est une autre histoire ça ^^

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode)

  • 4,05/5 (137 notes)
  • 16,1/20 (24 notes)
  • 8,22/10 (23 notes)

le-roi-d-aout-183517

Titre, auteur et édition (souhaitée) :

  • Le Roi d’août (Michel Pagel), Éditions : J’ai Lu

Résumé :

À l’âge de quatorze ans, Philippe, promis aux plus hautes fonctions du royaume de France, s’égara lors d’une chasse en forêt. De la bouche d’un être que d’aucuns auraient cru légendaire, il apprit de quelle fantastique ascendance il était l’héritier, ainsi que la véritable nature des pouvoirs royaux des Capétiens. Sa vie entière, le souverain resta hanté par cet événement qui modela à jamais sa personnalité et ses actes, d’alliances en conflits avec la papauté ou les Plantagenêts, et jusqu’à la stupéfiante répudiation de sa seconde femme, la belle Isambour de Danemark.
Voici contée ici la destinée exceptionnelle du roi Philippe-Auguste: une chronique strictement fidèle aux faits relatés par les témoins de l’époque, mais qui révèle enfin ce dont l’Histoire n’a gardé trace…

Pourquoi ?

Ah les Capétiens, les Plantagenêts, Philippe-Auguste,… autant de noms qui résonnent dans mes anciens cours d’Histoire et qui pourtant, aujourd’hui, ne veulent pu dire grand chose à ma mémoire défectueuse. Même s’il s’agit d’une fiction, il serait intéressant de se replonger dans cette partie de l’Histoire française à travers le livre de Michel Pagel (auteur français qui me donne envie depuis un moment de découvrir ses titres) qui a quand même reçu le Grand prix de l’imaginaire du meilleur roman français en 2003. Cependant, les notes ne semblent pas converger dans la même direction mais je me dis, pourquoi pas ?

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode)

  • 3,68/5 ( 25 notes)
  • 16/20 ( 3 notes)
  • 7/10 ( 3 notes)

stark-et-les-rois-des-etoiles-419725

Titre, auteur et édition (souhaitée) :

  • Skaith – Intégrale : Stark et les Rois des étoiles (Leigh Brackett, Edmond Hamilton, Ray Bradbury), Éditions : Le Bélial

Résumé :

« Enfin, les vaisseaux promis arrivèrent. Stark les contempla sur les écrans lorsqu’ils jaillirent du néant. Shorr Kan les lui détaillait. Les escadrons du royaume de Fomalhaut, blasonnés d’un soleil blanc à la proue. Les nefs de Rigel, de Déneb, d’Algol, d’Altaïr, d’Antarès, de Véga. Les flottes des lointains royaumes de la Lyre, du Cygne, de Cassiopée, du Lièvre, du Corbeau, d’Orion. Les navires des barons d’Hercule, à l’enseigne de l’amas doré. Et ainsi de suite, et ainsi de suite, jusqu’à ce que les oreilles du Terrien résonnent de noms d’étoile et qu’un vertige le saisisse devant l’ampleur de ce rassemblement.
En dernier, ce furent les vastes ombres mouvantes de la guerre interstellaire, les gigantesques croiseurs de l’Empire, et les flottes entières des Rois des étoiles, venues se masser devant le Voile de Dendrid, au point de poudroyer l’espace. »

Le présent omnibus, mêlant inédit et rééditions, dont la trilogie de Skaith, dans des traductions révisées, convoque deux proches de cette grande dame des littératures de genre : son ami Ray Bradbury, avec qui elle signe un long récit de jeunesse, et Edmond Hamilton, son conjoint, pour une rencontre entre Stark et l’univers des Rois des étoiles. Vertigineux…

Pourquoi ?

Je ne sais pas de quoi cela parle, je ne sais pas ce que cela vaut car il y a très peu de notes sur ce bébé-là, mais à lire la quatrième de couverture, ça a l’air, disons, très sympa sur papier. À voir à la lecture si un jour je le tiens entre mes mains. D’autant plus que la réédition fait appel à l’ami Ray Bradbury (Fahrenheit 451). Ici, il s’agit vraiment d’un choix de pure curiosité.

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode)

  • Pas suffisamment de notes pour cette intégrale

frontiere-barbare-3971343

Titre, auteur et édition (souhaitée) :

  • Frontière barbare (Serge Brussolo), Éditions : Folio SF

Résumé :

En tant qu’exovétérinaire, David Sarella parcourt l’univers de monde en monde, pour le compte de l’Organisation des planètes unies. Sa mission : pacifier et réhabiliter les exomorphes belliqueux, une fois les conflits terminés. Il est aidé par sa femme, Ula, qui possède elle-même des gènes extraterrestres. Leur nouvelle mission les entraîne sur la planète Mémoriana, où un cessez-le-feu semble sur le point d’être négocié. Sur place, toutefois, les exomorphes ne s’en laissent pas conter et la situation s’avère plus dangereuse que prévu.

Pourquoi ?

Cette couverture ! Haha ! Rien que pour ça j’ai envie de me procurer ce livre ! En ce qui concerne la quatrième de couverture, oui, cela nous laisse relativement dans le vague et les notes sont moyennement encourageantes (sauf sur Booknode mais 3 votes, c’est pas vraiment représentatif). Mais mon subconscient me dit de tenter le coup si jamais je tombe dessus ^^ Ah, l’instinct du lecteur ❤ Puis, cela fait longtemps que je souhaite lire au moins une fois un Serge Brussolo, alors pourquoi pas avec celui-là ? Et cette couverture ! Han ❤

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode)

  • 3,65/5 (44 notes)
  • 15,9/20 (11 notes)
  • 9,33/10 (3 notes)

Ce nouvel épisode de la wishlist se termine, n’hésitez pas à commenter si vous avez déjà expérimenté ces lectures et de partager vos ressentis et vos liens pour les blogueurs les ayant déjà chroniqués !

Résultat de recherche d'images pour "done GIF"

Publicités

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Boudicca dit :

    Je dis oui pour Le roi d’aout et oui pour Les royaumes d’épines et d’os 😀

    Aimé par 1 personne

  2. MahaultMots dit :

    Le roi d’août m’a laissé un super souvenir. Je plussoie la couverture du Brussolo, qui est absolument dingue !

    Aimé par 1 personne

  3. Lutin82 dit :

    Hé!hé!hé!
    Me revoici.`

    Bon alors pour ton premier, je ne sais pas mais je ne suis pas emballée par la proposition d’un énième roman initiatique.
    Les 2 rois sont un excellent choix.

    Je ne peux qu’applaudir Strak qui est également dans ma wish-list!… tout comme ce Brussolo.

    Je pense que tu vas te régaler, on verra uax résultats! 😉

    Aimé par 1 personne

    1. John Évasion dit :

      Pour ça, il faudra que je me les procure (hors Amazon), et c’est pas gagné :-/ Merci pour ton avis qui me conforte encore une fois dans mes choix 🙂 Et comme tu dis, on verra le résultat 🙂

      Aimé par 1 personne

  4. Lilith dit :

    As-tu remarqué qu’il y a beaucoup de « roi » dans ta wishlist? Je sais, ça n’a pas rapport, mais j’aime relevé ces petits hasards de la vie. ^^

    Aimé par 1 personne

    1. John Évasion dit :

      Grave, ça doit être un signe genre syndrome du complexe royal ou une connerie freudienne dans le genre 😀 Haha ! Mais je le jure, c’est un pur hasard ^^

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s