Wishlist – Épisode 5 (21 – 25)

Évasion Imaginaire revient pour un cinquième épisode sur son indomptable Wishlist. Car oui, un Blog a aussi des envies, des besoins livresques, une soif de découvrir insatiable.

le-cycle-de-fondation,-tome-1---fondation-6111

Titre, auteur et édition (souhaitée) :

  • Le Cycle de Fondation, tome 1 : Fondation (Isaac Asimov), Éditions : Folio SF

Résumé :

En ce début de treizième millénaire, l’Empire n’a jamais été aussi puissant, aussi étendu à travers toute la Galaxie. C’est dans sa capitale, Trantor, que l’éminent savant Hari Seldon invente la psychohistoire, une science nouvelle permettant de prédire l’avenir.

Grâce à elle, Seldon prévoit l’effondrement de l’Empire d’ici cinq siècles, suivi d’une ère de ténèbres de trente mille ans. Réduire cette période à mille ans est peut-être possible, à condition de mener à terme son projet : la Fondation, chargée de rassembler toutes les connaissances humaines. Une entreprise visionnaire qui rencontre de nombreux et puissants détracteurs…

Pourquoi ?

Parce qu’il s’agit d’un grand classique de SF écrit par un incontournable du genre, Monsieur Asimov. Au-delà du fait qu’il s’agisse d’un Must Have en la matière, le sujet semble particulièrement intéressant. J’ai essayé certains récits de SF où je n’arrivais pas à tout assimiler. Termes trop techniques et/ou mon âge qui faisait que je n’avais pas encore l’expérience pour ce type de lecture. Aujourd’hui, je crois pouvoir attaquer sans faillir ce type de lecture et si j’ai l’occasion, pouvoir m’offrir ce grand morceau littéraire ne serait pas pour me déplaire.

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode) 

  • 4,19/5 (1874 notes ! )
  • 16,7/20 (31 notes) (intégrale)
  • 8,3/10 (163 notes)

le-porteur-de-lumiere,-tome-1---le-prisme-noir-599580

Titre, auteur et édition (souhaitée) :

  • Le Porteur de lumière, tome 1 : Le Prisme Noir (Brent Weeks), Éditions : Bragelonne

Résumé :

Gavin est le Prisme, l’homme le plus puissant du monde. Il est à la fois grand prêtre et empereur ; seuls son énergie, son intelligence et son charisme parviennent à préserver une paix bien fragile. Mais les Prismes ne vivent jamais vieux, et Gavin sait exactement combien de temps il lui reste : cinq ans, pour cinq missions impossibles. Lorsque Gavin découvre qu’il a un fils, né dans un pays lointain, il doit décider du prix à payer pour protéger un secret qui pourrait détruire le monde qu’il a créé.

Pourquoi ?

Après avoir acheté le frère (La Voie des Ombres), il me semblait logique de vouloir posséder l’autre. Produit par le même auteur, les critiques louent la profondeur de l’univers Fantasy créé, le système de magie, l’action,… et les notes sont sans appel. Il est donc tout naturel que je me tourne vers ce livre que j’ai hâte de me procurer. La seule chose qui me freine est l’épaisseur du livre (712 pages pour le seul tome 1).

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode)

  • 4,23/5 (90 notes)
  • 17/20 (67 notes)
  • 8,44/10 (87 notes)

les-piliers-de-la-terre-708696

Titre, auteur et édition (souhaitée) :

  • Les Piliers de la terre (Ken Follett), Éditions : Le Livre de Poche

Résumé :

Dans l’Angleterre du XIIe siècle ravagée par la guerre et la famine, des êtres luttent pour s’assurer le pouvoir, la gloire, la sainteté, l’amour, ou simplement de quoi survivre.
Les batailles sont féroces, les hasards prodigieux, la nature cruelle.
La haine règne, mais l’amour aussi, malmené constamment, blessé parfois, mais vainqueur enfin quand un Dieu, à la vérité souvent trop distrait, consent à se laisser toucher par la foi des hommes.

Pourquoi ?

On ne présente plus Monsieur Ken Follett, maître en matière de suspens et d’histoire, et son désormais célèbre « Les piliers de la Terre ». Une fresque historique énorme (plus de 1000 pages) qui peut faire peur mais qui reçoit tellement d’éloges qu’il est difficile de passer à côté de ce pavé. Même s’il ne s’agit pas d’une oeuvre de SFFF, je ne compte pas me cantonner uniquement à l’imaginaire et je souhaite m’attarder de temps à autre sur un livre historique ou un thriller de bonne qualité. Celui-ci semble en faire partie et même si son épaisseur me fait peur également, je pense qu’il faut pouvoir ouvrir le livre, démarrer les premières pages et se laisser entraîner dans l’aventure pour ne plus se rendre compte de ce détail.

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode)

  • 4,36/5 (4822 notes !!!)
  • 17,5/20 (494 notes)
  • 8,63/10 (410 notes)

la-saga-du-roi-arthur,-tome-1---le-roi-de-l-hiver-199113

Titre, auteur et édition (souhaitée) :

  • La Saga du roi Arthur, tome 1 : Le Roi de l’hiver (Bernard Cornwell), Éditions : Le Livre de Poche

Résumé :

Au Ve siècle de notre ère, les ténèbres se sont abattues sur les îles Britanniques, désertées par les Romains, assaillies par les féroces Saxons, et où le christianisme est en lutte perpétuelle avec les vieux dieux païens. Face à tous les périls nouveaux, les vieux royaumes bretons ne tiennent encore que grâce à l’unité fragile imposée par leur Roi des Rois, Uther Pendragon.
Mais les forces de celui-ci déclinent, sa vie touche à sa fin, et son héritier n’est qu’un enfant, né par une sombre nuit d’hiver.

Seul un homme peut tenir le rôle crucial naguère joué par Uther Pendragon : Arthur, son fils illégitime, qu’il avait rejeté et exilé. Génial chef de guerre et homme d’Etat né, entouré de partisans fidèles jusqu’à la mort, Arthur reviendra donc sauver son peuple menacé et s’efforcer, au prix d’âpres combats et d’héroïques efforts, d’apporter la paix au royaume de ses pères.

Pourquoi ?

Oui, deuxième fresque historique, peut-être moins connue du grand public, mais pas moins intéressante. Ce livre a inspiré l’ami Georges R. R. Martin lors de sa construction de la saga Game of Thrones et propose une version de l’Histoire du grand et fameux Arthur différente de tout ce que nous connaissons. Tout ce qui touche à la magie est bannie et le livre s’inscrit vraiment dans une sorte de Dark Fantasty (mais sans le Fantasy en fait). Pourquoi pas tenter le coup après tout, surtout que les notes sont dans l’ensemble très bonnes donc pourquoi pas ?

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode)

  • 4,27/5 (103 notes)
  • 16,5/20 (18 notes)
  • 8,33/10 (21 notes)

les-rois-maudits---integrale-688928

Titre, auteur et édition (souhaitée) :

  • Les rois maudits (Maurice Druon), Éditions : France Loisirs

Résumé :

Au début du XIVe siècle s’ouvre, contre les Templiers, le plus vaste procès dont l’Histoire ait gardé le souvenir. Jacques de Molay, le grand maître de l’Ordre, meurt sur le bûcher en lançant sa terrible malédiction contre le roi de France, le pape et les grands du royaume :  » Maudits, tous maudits jusqu’à la treizième génération de vos races !  » Dès lors, le malheur s’abat sur la France. Les quatre premiers Capétiens directs meurent en moins de quinze années : adultères, meurtres, procès, trahisons ébranlent la dynastie, et mènent à la guerre de Cent Ans.

Pourquoi ?

Dernière oeuvre historique pour le moment. Le bon vieux Georges R. R. Martin (oui, encore lui) s’est ouvertement inspiré de l’histoire de Maurice Druon pour fabriquer une grande partie de son intrigue dans la célèbre saga de Game of Thrones. Rien que cette information devrait vous donner envie de vous jeter tête baissée sur ce beau bébé (plus de 1300 pages l’intégrale reprenant les 7 tomes si je ne m’abuse). Des complots à foison, de l’Histoire, de l’action, des batailles et de superbes notes sur les sites de critiques. Je regrette aujourd’hui de ne pas l’avoir acheté lorsque je l’ai eu face à moi il y a deux ans de cela. Ce n’est que partie remise !

Notes actuelles (Babelio, Livraddict, Booknode)

  • 4,5/5 (299 notes)
  • 18,6/20 (21 notes)
  • 8,67/10 (33 notes)

Ce cinquième épisode de la wishlist se termine, n’hésitez pas à commenter si vous avez déjà expérimenté ces lectures et de partager vos ressentis et vos liens pour les blogueurs les ayant déjà chroniqués !

Publicités

16 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Alterran dit :

    Le cycle de Fondation est le cycle qui m’a inscrit dans la durée dans la SF (sans doute à vie, tout simplement :), Dune a fini de me convertir. Je veux dire que ce fut pour moi une véritable révélation. N’hésite pas, tu ne le regretteras pas

    Aimé par 1 personne

    1. John Évasion dit :

      Oui, il semble que ce cycle a inscrit beaucoup d’adeptes à la SF contemporaine. Je crois que je ne peux pas passer à côté si je veux compléter ma liste de livres à lire « Absolument ».

      J'aime

  2. Je te conseille à 3000 % Le Porteur de lumière. Cette saga est encore meilleure que celle de L’ange de la nuit, beaucoup plus complexe aussi. Il faut un peu s’accrocher, mais c’est une pépite 😉

    Aimé par 1 personne

    1. John Évasion dit :

      complexe à quel niveau ? Merci pour ton retour en tout cas, ça me donne encore plus envie de l’acheter 😀

      Aimé par 1 personne

      1. Le système de magie inventé par l’auteur est très poussé, ce n’est pas toujours évident de suivre 😉 Mais ça vaut la peine de persévérer car une fois que j’ai tout compris, j’étais totalement captivée par l’intrigue 😉

        Aimé par 1 personne

  3. Systia dit :

    « Le prisme noir » est en ce moment à 3€99 (ainsi que « La cité » de S. Gemmell, « Le vieil homme et la guerre » de J. Scalzi, et d’autres titres).
    Je suis tombée dessus par hasard à ma librairie aujourd’hui (du coup je me suis sentie « obligée » de le prendre ^^) (alors que j’ai toujours « La voie des ombres » dans ma PàL, et ça c’est pas bien, bouh !).

    Sinon pour « Fondation », perso je fais la série complète donc j’ai commencé par « Prélude à… » et « L’aube de… ». C’était chouette 🙂
    Mais j’apprécie déjà Asimov à la base, donc je ne suis pas le plus difficile des publics sur ce coup.

    Aimé par 1 personne

    1. John Évasion dit :

      Oui La Voie des Ombres traîne depuis un moment aussi dans ma PAL.
      Merci pour l’info en tout cas car « Le vieil homme et la guerre » est dans ma wish également et à ce prix-là, difficile de résister ^^
      Oui j’imagine que dans ton cas c’était un choix évident ^^ pour ma part je n’ai jamais eu la chance de le lire donc je pense que démarrer son oeuvre par fondation serait tout indiqué.

      J'aime

  4. Boudicca dit :

    Les rois maudits et La saga du roi Arthur sont justes énormes ! Cela fait partie de mes lectures les plus marquantes et je ne peux donc que te les conseiller 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. John Évasion dit :

      Tes avis Babelio ont toujours eu pas mal d’importance dans mes choix (au même titre que Apo ou encore Alfaric) donc si tu me dis que c’est génial, je ne peux que m’empresser de les retrouver ^^
      J’avoue que sur papier j’aurai une certaine tendance à me tourner vers la saga du Roi Arthur. J’ai juste un peu peur pour les Rois Maudits qu’il n’y ait pas assez d’action et qu’on ne s’y retrouve plus dans le réseau d’intrigue.

      J'aime

      1. Boudicca dit :

        C’est gentil merci ^^ Pour les Rois Maudits, je n’ai pas du tout ressenti de manque d’action : au contraire ça n’arrête jamais ! Bonnes lectures ! 🙂

        Aimé par 1 personne

  5. Lutin82 dit :

    Hé!hé! Me voilà! 😉

    Bon commençons.
    Pour Fondation, cela va vraiment dépendrede tes attentes, car il a tout de même un peu vieilli si tu as déjà pas mal de lectures SF derrière toi.

    Le prisme noir, est un excellent choix 🙂

    Le Follet ne risque pas trop de te décevoir!

    Le Roi de l’hiver va dépendre vraiment de ce que tu imagines. C’est une saga assez différente de ce que l’on peut lire habituellement. C’est âpre et loin des canons de la fantasy.

    Les rois maudits sont un monuments

    Bref, une sélection que j’applaudis! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. John Évasion dit :

      Haha, à chaque fois que je vois « Lutin82 a commenté sur Wishlist – Épisode… » je tremble 😀 (je ris).
      Eh bien pour Fondation ça tombe bien je n’ai pas beaucoup de vécu vis-à-vis de la SF donc je crois que j’aurai malgré tout mon petit dépaysement. Prisme Noir, c’est bien simple, quand j’ai appris via Systia que le livre était à 3,99€, j’ai vite été au Cultura le plus proche et je l’ai choppé (tout comme « Le vieil homme et la guerre » ainsi que « Cité » de Stella Gemmell).
      Le Roi de l’hiver la description qu’en avait fait Fnitter sur Bableio m’avait vraiment fait bonne impression, qqchose de bien noir, de dur, on verra si je mets un jour la main dessus. Pour Follet et les Rois Maudits vous en dites tellement tous du bien que je vais avoir de grosses attentes à leur sujet 😀
      Merci pour ton retour qui fait toujours très plaisir 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. Lutin82 dit :

        je t’en rpie. C’est devenu un petit jeu entre nous..; Je me régale à chaque fois. mais là je n’avais pas grand chose à dire de moins bon! 🙂

        Aimé par 1 personne

  6. Ah oui, entièrement d’accord pour le Ken Follett, un livre virtuose!

    Aimé par 1 personne

  7. Pitiponks dit :

    Les Piliers de la Terre est dans ma PAL mais il m’intimide beaucoup!! Il faudrait que je rassemble mon courage!

    Aimé par 1 personne

    1. John Évasion dit :

      oui, le bon millier de pages a de quoi en faire reculer plus d’un ^^

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s